Site Loader
Disponible
Titre
Amir, la vie d'un musicien afghan réfugié à Peshawar, Pakistan
Réalisateur
John Baily
Date de sortie
1986
Durée
0 h 53 min
Production
RAI - Royal Anthropological Institute, NFTS - National Film and Television School
Pays
Royaume-Uni
Langues
Français
Slogan
Musique / Portrait / Afghanistan / Engagement / Anthropologie / Artiste / Réfugiés

Fuyant la guerre civile qui ravage leur pays, plusieurs millions d’Afghans se sont réfugiés au Pakistan, et plus particulièrement autour de la ville de Peshawar, proche de la frontière. Ils vivent, pour la plupart, dans des camps contrôlés par le gouvernement et les Nations Unies, mais des milliers d’entre eux se sont installés en ville et tentent, tant bien que mal, d’y refaire leur vie. Entre 1973 et 1977, John Baily mène une vaste enquête de terrain ethnomusicologique sur les musiques urbaines d’Afghanistan, en particulier dans la ville occidentale d’Herat. En 1985, il se rend à Peshawar pour filmer les musiciens afghans réfugiés et retrouve son vieil ami Amir Mohammad. Chanteur et ancien joueur d’harmonium reconverti au rubad (une sorte de luth), Amir a rejoint le groupe du chanteur Pashto, Shah Wali, un musicien afghan réfugié devenu une star de la radio et de la télévision locales. Le film dépeint la vie d’Amir en tant que réfugié, ses conditions de vie à Peshawar et son désir de revenir à Herat, mais aussi sa vie de musicien professionnel et ses relations avec d’autres musiciens. Les réfugiés afghans expriment leurs aspirations à travers des chansons politiques qui ont pour thème la guerre civile en Afghanistan, l’exil, le nationalisme et la révolution islamique