vidéo les beaux jours est membre du réseau de la Cinémathèque du documentaire

À ses débuts en 1989, l’association œuvre pour la diffusion et la valorisation d’un pan de la création cinématographique et audiovisuelle qui n’avait pas sa place dans les circuits classiques des salles de cinéma : la création vidéo qui a vu son essor dans les années 1980 et la création documentaire qui a littéralement explosé dans les années 1990 avec la multiplication des chaînes de télévision.

Plus que jamais d’actualité, vidéo les beaux jours poursuit un idéal de démocratisation de l’accès au cinéma documentaire via la diffusion, la valorisation et la médiation en Alsace et en région Grand-Est. Cet idéal se cristallise dans les missions qu’elle honore, appuyée et soutenue par de nombreux partenaires.

••la programmation

Chaque semaine à la Maison de l’image et dans les lieux partenaires, vidéo les beaux jours programme des films documentaire témoignant de la richesse des actes de créations audiovisuelles en tout temps, à la fois dans le choix des sujets que ces films nous donnent à voir et dans les esthétiques cinématographiques qu’ils nous proposent sans concession.

En tant que coordinateur du dispositif Focus Films Grand-Est en Alsace, vidéo les beaux jours pense sa programmation comme un espace de diffusion et de valorisation des productions régionales. Celles-ci s’insèrent dans les différents axes susnommés, font souvent l’objet d’une avant-première régionale et bénéficient ainsi d’une communication à travers le réseau des publics et des partenaires de l’association.

••l’aide à la programmation

vidéo les beaux jours assure un rôle de conseiller auprès de ses partenaires et de toute structure en demande d’accompagnement pour élaborer une programmation de films documentaires. Temps fort : en tant que coordinateur du Mois du film documentaire en Alsace, nous répondons aux nombreuses demandes émanant des structures participantes, parfois douteuses sur les démarches à suivre ou simplement à la recherche du documentaire idéal.

••le catalogage et le recensement

La volonté de promouvoir le genre documentaire ainsi que la création audiovisuelle, et de renforcer l’action de vidéo les beaux jours en matière d’éducation et de formation a favorisé le développement d’un Centre de ressources. Il rassemble des films et ouvrages sur l’histoire et l’actualité du cinéma, avec une attention toute particulière portée au genre documentaire. En continuelle actualisation, ce fond vise également à recenser et préserver l’intégralité des films issus de la production régionale – films tournés, réalisés, produits ou soutenus par la Région Grand-Est.

plus de 3 0000 films des ouvrages fondamentaux sur le cinéma des monographies des catalogues de festivals des revues spécialisées de la littérature professionnelle

••l’éducation à l’image

L’éducation à l’image vise à promouvoir le documentaire auprès du jeune public et à le munir de références tout en le sensibilisant à la pratique comme vecteur d’expression personnelle. Depuis 2017, vidéo les beaux jours met en place une opération destinée à se décliner sur les différents territoires du Grand-Est : Le quartier par mes yeux – une action devenue phare.

••la formation

Organiser une projection, choisir un film documentaire, inviter le réalisateur, connaître les jalons du genre… Nombreux sont les points clés qui peuvent constituer un obstacle à la programmation de films documentaires. vidéo les beaux jours met en places des formations ciblées et thématisées à destination de personnes issus de divers corps de métier : ex. le documentaire comme outil pédagogique (documentalistes), la ville filmée (enseignants en arts plastiques et en Histoire), le travail et la condition sociale (enseignants en sciences économiques et sociales), actualité de la production régionale et animation de séances (agents des médiathèques).