Site Loader
L_ile_noire-robrombout-lieudocumentaire-strasbourg-alsace-maisondelimage

“L’Île noire” de Rob Rombout

L’Île noire de Rob Rombout
Rob Rombout | 1994 | 52’ |  Entrée libre

Aujourd’hui en mer du Nord, près de soixante mille personnes vivent “off-shore”. À bord de la plate-forme pétrolière FG McClintock, quatre-vingts hommes et une seule femme travaillent sept jours sur sept dans un environnement hostile, dans un espace limité, où les distractions sont rares et peu de place laissée aux états d’âme.

Le film montre le rôle de chacun et les tâches parfaitement définies ; il observe leurs gestes, leur routine, leur silence. Il les écoute aussi dire la difficulté de sauvegarder la vie de famille, d’assumer les passages de la vie “normale” à ces épisodes de huis clos plusieurs semaines d’affilée, et expliquer pourquoi ils continuent, quoique les compensations financières soient moins avantageuses que par le passé, en ces temps de crise économique où le chômage menace.

Pendant ce temps-là, le bateau de sauvegarde tourne inlassablement autour de la plate-forme pour assurer la sécurité de l’équipage…

 

FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE
du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg
En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class.

La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class.

Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles.  Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban…

Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.

Programme

L’Île noire de Rob Rombout

Rob Rombout | 1994 | 52’ | Entrée libre - Aujourd'hui en mer du Nord, près de soixante mille personnes vivent "off-shore". À bord de la plate-forme pétrolière FG McClintock, quatre-vingts hommes et une seule femme travaillent sept jours sur sept dans un environnement hostile, dans un espace limité, où les distractions sont rares et peu de place laissée aux états d'âme. Le film montre le rôle de chacun et les tâches parfaitement définies ; il observe leurs gestes, leur routine, leur silence. Il les écoute aussi dire la difficulté de sauvegarder la vie de famille, d'assumer les passages de la vie "normale" à ces épisodes de huis clos plusieurs semaines d'affilée, et expliquer pourquoi ils continuent, quoique les compensations financières soient moins avantageuses que par le passé, en ces temps de crise économique où le chômage menace. Pendant ce temps-là, le bateau de sauvegarde tourne inlassablement autour de la plate-forme pour assurer la sécurité de l'équipage…
OCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class. La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class. Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles. Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban… Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.