Site Loader
PassagersDelAlsace-robrombout-lelieudocumentaire-strasbourg-alsace-maisondelimage

“Les Passagers de l’Alsace” de Rob Rombout

Les Passagers de l’Alsace
Rob Rombout | 2002 | 52’ | Good & Bad News Productions | Entrée libre

Rob Rombout nous fait partager ses sentiments d’étranger de passage, qui rencontre une région et ses habitants et fait émerger sa perception de l’identité, des identités alsaciennes à un moment choisi. Il parcourt la région en train et interroge des personnes “ordinaires” sur des questions apparemment sans rapport avec l’identité régionale alsacienne et les clichés qui peuvent les caractériser. Dans un compartiment de train, les voyageurs ne se connaissent pas. Leur seul point commun est qu’ils sont tous dans ce train au même moment. Le parcours des personnages se dévoile tout au long de la traversée de la région.

Ces rencontres sont un moment privilégié où l’écoute occupe une place centrale, un peu comme chez un psychanalyste. Un moment d’arrêt : l’écoute. C’est également leur regard qui dessine l’image de cette région à travers la vitre du train. Leur manière d’observer : le regard. Comme dans un train, tout le monde suit son propre trajet, c’est la vie en mouvement.

Il noue des fils de plusieurs histoires particulières qui nous racontent une vie en commun dans une région, comme on peut raconter l’instantané d’un moment partagé avec d’autres, des inconnus rencontrés par hasard dans un train. Il peint le paysage de la vie, dans le mouvement du temps qui passe.

 

FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE
du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg
En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class.

La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class.

Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles.  Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban…

Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.

 

Programme

Les Passagers de l’Alsace de Rob Rombout

Rob Rombout | 2002 | 52’ | Good & Bad News Productions | Entrée libre - Rob Rombout nous fait partager ses sentiments d’étranger de passage, qui rencontre une région et ses habitants et fait émerger sa perception de l’identité, des identités alsaciennes à un moment choisi. Il parcourt la région en train et interroge des personnes "ordinaires" sur des questions apparemment sans rapport avec l’identité régionale alsacienne et les clichés qui peuvent les caractériser. Dans un compartiment de train, les voyageurs ne se connaissent pas. Leur seul point commun est qu’ils sont tous dans ce train au même moment. Le parcours des personnages se dévoile tout au long de la traversée de la région. Ces rencontres sont un moment privilégié où l’écoute occupe une place centrale, un peu comme chez un psychanalyste. Un moment d’arrêt : l’écoute. C’est également leur regard qui dessine l’image de cette région à travers la vitre du train. Leur manière d’observer : le regard. Comme dans un train, tout le monde suit son propre trajet, c’est la vie en mouvement. Il noue des fils de plusieurs histoires particulières qui nous racontent une vie en commun dans une région, comme on peut raconter l’instantané d’un moment partagé avec d’autres, des inconnus rencontrés par hasard dans un train. Il peint le paysage de la vie, dans le mouvement du temps qui passe.
FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class. La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class. Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles. Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban… Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.