Site Loader
LePiegeDeKerguelen-robrombout-lelieudocumentaire-strasbourg-alsace-maisondelimage

“Le Piège de Kerguelen” de Rob Rombout

Le Piège de Kerguelen
Rob Rombout | 2000 | 40’ | Asap Production | Entrée libre

C’est en 1772 que le navigateur Yves de Kerguelen, spécialiste de la mer, découvre un archipel perdu à l’extrême sud de l’Océan Indien. Dans son journal de bord, il écrit: “Ces îles sont un piège redoutable. Nous n’y avons rien trouvé, et nous n’y avons rien laissé, si ce n’est les quelques chats qui nous accompagnaient à bord.”
Deux siècles plus tard, les scientifiques de la mission “Popchat”, tous spécialistes du terrain, débarquent dans les îles Kerguelen. Leur objectif ? Prendre au piège les chats redevenus sauvages afin d’observer leur adaptation au climat glacial des “îles de la désolation”. Mais qui observe qui ?

 

FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE
du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg
En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class.

La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class.

Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles.  Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban…

Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.