Site Loader
CantonLaChinoise-robrombout-robertcahen-lelieudocumentaire-strasbourg-alsace-maisondelimage

“Canton la Chinoise” de Rob Rombout et Robert Cahen

Canton la Chinoise
Rob Rombout co-réalisé avec Robert Cahen | 2001 | 52’ | Entrée libre
Une projection suivie d’une rencontre avec les deux réalisateurs

Comment découvrir une ville étrangère, ou plutôt comment une ville se découvre-t-elle à ceux qui décident d’y passer en arpenteurs du regard ? Comment, au sens propre comme au sens figuré, faire connaissance ? Nouer des relations, capter des signes, des visages, des mouvements urbains, rencontrer quelques habitants choisis. Au bout du compte, un singulier voyage des sensations d’une ville conradienne, Canton.

« Canton, la chinoise n’est pas un film touristique, fut-il poétique, c’est une réflexion sur les réalités urbaines, vues à travers le prisme de la culture de la Chine du sud. Le réalisateur indien Shekar Kappour expliquait dans une récente interview que la culture occidentale est dominée par la structure et la culture orientale par le chaos. C’est effectivement l’impression qu’on retire souvent d’un séjour dans une métropole asiatique. Canton ne semble pas faire exception, mais la ville ne perd jamais ses droits. Chinoise, japonaise, indienne, européenne, américaine, elle a ses priorités incontournables. Toujours la même et chaque fois différente.  » (Mareau Verhaeghe, Cinergie, 2003)

 

FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE
du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à StrasbourgEn partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class.

La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class.

Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles.  Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban…

Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.

Programme

Canton la Chinoise de Rob Rombout et Robert Cahen

Rob Rombout co-réalisé avec Robert Cahen | 2001 | 52’ | Entrée libre Une projection suivie d’une rencontre avec les deux réalisateurs - Comment découvrir une ville étrangère, ou plutôt comment une ville se découvre-t-elle à ceux qui décident d'y passer en arpenteurs du regard ? Comment, au sens propre comme au sens figuré, faire connaissance ? Nouer des relations, capter des signes, des visages, des mouvements urbains, rencontrer quelques habitants choisis. Au bout du compte, un singulier voyage des sensations d'une ville conradienne, Canton. « Canton, la chinoise n’est pas un film touristique, fut-il poétique, c’est une réflexion sur les réalités urbaines, vues à travers le prisme de la culture de la Chine du sud. Le réalisateur indien Shekar Kappour expliquait dans une récente interview que la culture occidentale est dominée par la structure et la culture orientale par le chaos. C’est effectivement l’impression qu’on retire souvent d’un séjour dans une métropole asiatique. Canton ne semble pas faire exception, mais la ville ne perd jamais ses droits. Chinoise, japonaise, indienne, européenne, américaine, elle a ses priorités incontournables. Toujours la même et chaque fois différente. » (Mareau Verhaeghe, Cinergie, 2003)
FOCUS ROB ROMBOUT, PARCOURS D’UN CINÉASTE du 15 au 19 novembre à la Maison de l’image à Strasbourg En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles de Paris et la Safire pour la master class. La sortie cette année aux éditions Yellow Now de Rob Rombout, la mise en scène du réel, un ouvrage rassemblant sa filmographie et une étude de son style cinématographique, est l’occasion d’une nouvelle invitation au cinéaste pour un focus avec six films, dont ses deux plus récents, et d’une master class. Rob Rombout, né à Amsterdam en 1953, est cinéaste. Depuis 1988, il enseigne la réalisation à Sint Lukas (LUCA) à Bruxelles. Après avoir été professeur à l’INSAS, RITS, à l’Université Paris 8 et à l’Université de Strasbourg, il co-fonde le master international de documentaires Doc-Nomads, rassemblant des étudiant·es du monde entier. Il dirige par ailleurs des workshops au Brésil, Vietnam, Chine, Canada, États-Unis, Liban… Depuis notre première invitation, il y a une vingtaine d’années, les liens avec Strasbourg se sont multipliés. Il a pu ainsi intervenir à plusieurs reprises à l’Université où il a enseigné le documentaire. Il y a eu la co-réalisation du film Canton la Chinoise (2001) avec Robert Cahen, et la carte blanche donnée par Jean-Marie Boehm (France 3 Alsace) qui a abouti aux Passagers de l’Alsace (2002), magnifique galerie de personnages de la région.